Je préfère vous avertir

255659_1751064020936_377671_n

Petite bouche insolente

Je n’écris pas pour le vieux lecteur paternaliste qui aimerait que je n’ouvre ma petite bouche qu’à l’heure de la pipe.  Je n’écris pas pour celui qui pense avoir tout vu, tout lu, tout appris, et qui n’apprécie pas tellement qu’une gamine de vingt ans vienne lui parler d’économie et de géopolitique.

Je n’écris pas pour la retraitée qui aimerait que la petite jeune « reste à sa place ». Laquelle ? Celle que vous m’avez gentiment désignée ? Sûr que je vais vous obéir.

Je n’écris pas pour le cynique auto-proclamé ou l’insensé qui croit se démarquer par l’invective.

Je n’écris pas pour le jeune ignorant qui ne veut pas en savoir davantage, ni pour celui qui ne veut pas comprendre.

Je n’écris pas pour le paresseux qui lit pour se dispenser de réfléchir, ni pour celui qui veut s’épargner la turbulence du débat et de la remise en question.

Je n’écris pas pour l’idiot qui encense d’autres idiots, pourvu qu’ils lui ressemblent, ni pour tous ceux qui préfèrent avoir tort avec d’autres, que raison avec moi.

Je n’écris pas pour plaire à la ménagère de moins de 50 ans, à l’aigri qui voudrait qu’on le conforte dans son aigreur, à l’obstiné qui aime mieux se complaire dans l’erreur plutôt que d’être dérangé dans son confort idéologique . Je pratique l’Outre-Partisme décomplexé. Outre-Droite, Outre-Gauche. Je prétends m’aventurer au delà des frontières politiques.

Je n’écris pas pour la considération de l’imbécile ou l’approbation du petit chef en carton pâte qui vous fait grâce lorsque vous marchez dans son sillage, trop flatté que vous suiviez son chemin, mais prépare ses cartouches lorsque vous avez l’audace d’en dévier.

Je n’écris pas pour ceux qui m' »aiment bien » et guettent ma moindre sortie de route pour m’accabler de critiques dont je ne me servirais même pas pour torcher mon précieux derrière. Cessez donc de vous faire du mal et arrogez-vous le droit de me haïr : vous avez désormais une excuse.

Je n’écris pas pour ceux qui s’offusquent de mon Casanovisme Stakhanoviste, de ma peau mise à nue et du harem masculin  que j’ambitionne d’ouvrir et dont vous ambitionnez peut-être, un jour, de faire partie.

Puisqu’il faut bien expliquer à ceux qui oseront me lire pourquoi, alors, j’écris, je répondrai que je n’en sais rien. J’ai, comme tout le monde, un Dieu qui sommeille en moi et que je crois bon de faire grandir. Haïr le monde dans lequel je vis ne me donne pas le droit de m’y soustraire. Seulement de le combattre en retournant contre lui ses propres armes. J’y travaille avec autant d’amour que de colère.

Il se pourrait bien que je n’écrive pour personne d’autre que pour moi-même mais il se pourrait aussi que vous soyez en train de me lire. Je ne vous en veux pas, soyez les bienvenus.

Publicités

A propos Altana Otovic

Tout ce qui n'est pas écriture m'ennuie. Vous savez ça, vous savez tout.
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

32 commentaires pour Je préfère vous avertir

  1. BTH dit :

    Franchement, à la longue, autant dans la « prose » que dans les idées et même les provocations, on se rapproche simplement d’une membre de la Sororité Aryenne qui n’a pas encore frappé à la bonne porte. C’est plus que dommage, parce que cela donne l’image d’une sorte de FEMEN intellectualisante, snobinarde malgré son côté prolo, et dotée d’une idéologie New Age, syncrétisme peu probant de diverses tendances qu’elle prétend dépasser en ne faisant que les amalgamer. Des poétesses lascives, libidineuses et surtout inconnues, la France n’en a connu que trop, que diriez-vous de vous rendre réellement utile ?

  2. Mirko Cino dit :

    Félicitations pour ce nouveau blog ! J’attends tes nouveaux articles avec impatience ..
    Mirko

  3. Maxime B. dit :

    Question : indépendamment du fait que je trouve régulièrement intéressantes tes interventions, pourquoi se mettre en scène avec cette photo d’entrée de post et jouer de ton physique avantageux ? Paradoxal quand on lit ta première phrase : « Je n’écris pas pour le vieux lecteur paternaliste qui aimerait que je n’ouvre ma petite bouche qu’à l’heure de la pipe. »

    Plus vulgaire : si tu veux pas qu’on te prenne pour la bonnasse de service, pourquoi en faire autant ?

    • ndoshta dit :

      Elle répond à son propre schéma, pas à ceux qu’on voudra lui prêter, lui imposer ou lui enfiler.
      (et tu t’es trahi :-D)

    • Moi, la mise en avant d’un physique avantageux et d’une phraséologie coquine pour épicer une vraie réflexion, ne me gênent pas, au contraire. Seuls des pisse-froids bien conventionnels peuvent s’en offusquer.
      Cette impertinence tranche avec la roideur (et la froideur) de nos journaleux trouillards et serviles. Il faut absolument la poursuivre chère Altana !

  4. Aldo Sterone dit :

    Bon Courage et longue vie a tou nouveau blog!

  5. BTH dit :

    Franchement, à la longue, autant dans la « prose » que dans les idées et même les provocations, on se rapproche simplement d’une membre de la Sororité Aryenne qui n’a pas encore frappé à la bonne porte. C’est plus que dommage, parce que cela donne l’image d’une sorte de FEMEN intellectualisante, snobinarde malgré son côté prolo, et dotée d’une idéologie New Age, syncrétisme peu probant de diverses tendances qu’elle prétend dépasser en ne faisant que les amalgamer. Des poétesses lascives, libidineuses et surtout inconnues, la France n’en a connu que trop, que diriez-vous de vous rendre réellement utile ?

    P.S. : Si cela ressemble à de l’attaque ad hominem… Ca n’en est pas, je n’ai ni l’honneur, ni la malchance de vous connaître. Maintenant si vous faites des déclarations d’intention telle que celle-ci, attendez-vous à un peu d’acrimonie et beaucoup de remise en question de votre « Dieu intérieur » par les commentateurs… Prouvez-moi, prouvez-vous que vous valez mieux que ces bouts de chair abrutis, que ces pétasses ukrainiennes exploitées, en apprenant à distinguer décence et soumission déjà.

  6. Baudouin dit :

    ça suinte l’autosatisfaction et la mal baisée. Tout ça pour nous pondre des merdes sur BV.

  7. Gomez Olivier dit :

    elle est superbe ton « intro », Tu t’es inspirée de celle de BV ?

  8. Nicolas dit :

    Le canon est en phase finale d’usinage. Ça va envoyer du très lourd 😉

  9. espritincisif dit :

    Le canon est en phase finale d’usinage. Ça va envoyer du très lourd ! 😉

  10. Soleil fixe dit :

    Je ne sais pas s’il va rester beaucoup de monde à qui écrire!

  11. Foucard dit :

    Boulevard Voltaire est un choix très orienté pour qui dit ne pas savoir pourquoi ou qui elle écrit.

  12. Lazare dit :

    De toute façon tu suces probablement mal. Alors autant écrire.

  13. Renato dit :

    Je suis vos articles . Je les trouve très bons et surprenants de la part d’une jeune femme de votre âge. Ne vous découragez pas à cause des commentaires insultants, Comme celui de Lazare ou Beaudoin qui sont de vrais frustés.Je publie vos articles sur mon blog.

  14. On est ravi. On vous lira.

  15. figatellu dit :

    Le monde est ainsi fait: les cons se sentent obligé d’exister et de faire croire qu’ils sont importants.
    Ces mêmes cons qui pensent que les médias sont paroles d’Évangiles, ces mêmes cons qui pensent que sans leur approbation, ton blog ne pourra exister…
    A lires les commentaires, il y a beaucoup de cons dans les parages mais ne te décourage surtout pas car ce qu’il y a de bien avec les cons, c’est qu’ils parlent beaucoup. Donc grâce a eux, ton blog va être une réussite.
    Pourquoi venir critiquer quelqu’un qui affiche et publie ses opinions et ses envies? Vous n’êtes pas obligé de lire ce blog. Mais peut être, êtes-vous jaloux d’une jeune femme de 20 ans qui réfléchit, assume et sait écrire alors que vous en êtes incapable.

    LONGUE VIE AU BLOG D’ALTANA OTOVIC

  16. Alsacien dit :

    Peu importe pourquoi vous écrivez mademoiselle. Certains de vos écrits emportent mon adhésion, d’autres non, mais c’est pas important.
    Hommage d’un ancien Béret Vert envers la jeune génération quoi…
    Bonne chance à vous et pleins de jolies choses dans votre vie.

  17. Nathalie dit :

    Je trouve que vous écrivez bien, et qu’il y a souvent de l’idée dans ce que vous écrivez. Alors, vous avez tous mes encouragement pour construire ce blog que j’espère le plus intéressant possible et lui souhaite bien du succès.
    Quant aux invectives et autres mufleries que j’ai lues plus haut, tirez la chasse, et ouvrez la fenêtre pour changer l’odeur !

  18. Danmas60 dit :

    Je croyais que le privilège d’être iconoclaste et provocateur avec raison allait de pair avec l’âge, donc l’expérience. Je me suis trompé. Continuez à appuyer là où ça fait mal, notre société en a besoin. Ignorez les propos orduriers de ceux qui n’ont plus que le neurone de la crétinerie, celui-ci ayant détruit tous les autres. C’est un plaisir de vous lire.

  19. Binache Max dit :

    Je viens de prendre connaissance de ton blog sur BV. Pour une « petite » je trouve que tu écris très bien. Je vais faire en sorte de suivre tes « aventures ». Bon courage pour la suite, et aux jalouses (ou jaloux) de prouver qu’ils existent.

  20. Golf dit :

    Il semblerait que certain de vos suiveur revent de déménager a Cogolin, c’est bien dommage. Ils ne lisent pas entre les lignes ou laissent leurs fantasmes prendrent les devant. Comme certains je ne suis pas d’accord sur tout, mais vous avez le mérite de la jeunesse, et de vous exprimer sans haine ni idéologies prédéterminée.

    Bon courage

  21. Paubrin dit :

    Brillant comme d’habitude. Pour paraphraser le « vivre et laisser vivre », surtout continuez à écrire et laisser écrire et penser et laisser penser.

  22. ndoshta dit :

    Un mot de soutien, simplement. Ce que vous faites est prometteur, porteur, et apprécié. Votre regard est aiguisé, donc apprécié. L’investigation semble ne pas vous laisser indifférente. Un dossier signé de vous …. juste une idée 🙂
    Amicalement.

  23. amfortas dit :

    Il est vrai que l’évocation de la fellation m’a dérangé, ça n’allait pas avec le reste. Une forme d’idéalisme caché derrière un dépassement des idées « autorisées » ne s’accommode guère d’une crudité presque germanopratine. il faudra choisir, comme l’a fait Philippe Bilger, une ligne éditoriale qui rende compte de vous, pas de vos emprisonnements.
    Cela dit, je suis ravi de ce blog découvert à travers Bd Voltaire dont vous vous réclamez et démarquez à la fois. L’opinion d’une j personne de vingt ans est très intéressante, pour moi qui en ai 75 et qui suis souvent à court d’arguments, tant le dévoiement de la société m’attriste. Alors, faites, écrivez, foncez, attendez-vous à de rudes empoignades, mais relisez un peu George Steiner « Maîtres et disciples », on a ça avec soi, toute la vie, à côté Léautaud et Morand. Bon voyage, revenez vite.

  24. Jean Martin lou Vacheiroun dit :

    Altana,
    Je voudrais vous inviter à une soirée du centre culturel russe le 13 déc. Cela donnerait!
    A tantôt.
    JM

  25. Piotr dit :

    J’aime ce ton, ça pose les bases! Bon courage pour la suite!
    P.

    PS: cette histoire de harem, il faut s’inscrire, ou comment ça marche….? 😉

  26. Piotr dit :

    J’aime ce ton, ça pose les bases! Bon courage pour la suite!
    P.

    « Le monde ne sera sauvé, s’il peut l’être, que par des insoumis. »
    André GIDE, « Journal »

    PS: Et, sinon, pour cette histoire de harem, il faut s’inscrire, ou bien comment ça marche….? 😉

  27. Foucher dit :

    4,2 ! C’est la note sur 20 qu’il suffit d’obtenir au concours pour devenir instituteur dans l’académie de Créteil. Source « Valeurs Actuelles » Qu’en pensez-vous ?

  28. Foucher dit :

    Nicolas BONNEMAISON le médecin qui a mis fin à la vie de 7 personnes en réelle souffrance va être condamné et dans le même temps le conseil d’état décide de tuer Vincent LAMBERT; vous y comprenez quelque chose ? moi pas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s