Le blog d’Altana Otovic

Tout ce qui n’est pas écriture m’ennuie. Vous savez ça, vous savez tout.

Publicités

20 commentaires pour Le blog d’Altana Otovic

  1. Serge Provost dit :

    Un salut solidaire et québécois, chère Altana Otovic ! À suivre…

    Au fait, ne diton pas que le mot « prémices » est un nom féminin pluriel ? Féminin comme vous et plurielle comme la vie ?

  2. Altana Otovic dit :

    Monsieur Provost,
    Je vous remercie et vous salue de même, ami Québécois !
    Ah, sûrement. Pardonnez mon jeune esprit qui dédaigne parfois les règles qui ne l’arrangent pas.. ! 😉

  3. Bravo Altana !
    J’aime vous lire et je tenais à vous le dire.
    Certes, aux âmes bien nées…
    Mais encore faut-il savoir porter le fond au moyen de la forme, qui soulève alors des montagnes de sourires complices provoqués par votre plume joliment affutée, petite futée !
    Pour avoir été le Petit Futé à Montpellier (j’ai créé ce guide alors que j’étais à la Fac de Lettres de Montpellier, en un temps où vos parents ne s’étaient pas encore rencontrés), je vous adresse cet hommage mérité.
    J’admire votre précocité alors que je mets la dernière main à mon 1er roman, « Eveilleurs de l’aube », bientôt sur Amazon/Kindle et vous adresse tous mes encouragements pour le vôtre…
    N’hésitez pas à ajouter mon adresse à votre liste d’envoi de « faire-part » de naissance lorsqu’il sortira, vous la trouverez sur le site de mon ex-magazine « Guetteur de l’aube », une revue de presse de la Presse Alternative : http://www.guetteurdelaube.com
    L’avenir vous appartient, régalez vous bien !
    Salik de Bonnault

  4. jakaltalui dit :

    Bonsoir Altana, y aurait-il un moyen discret de vous contacter comme le mail ?

  5. Morland dit :

    Chère Altana,

    J’ai pu constater sur cet espace virtuel la virtuosité de votre plume. Usant également à l’occasion de mon cyber-encrier, je serais ravi d’avoir votre avis sur ces quelques récits de voyage, bien pompeusement intitulés « Mémoires d’outre-Manche »: http://www.candidatarien.com/categorie/voyages/memoire-outre-manche/

    Bien à vous.

  6. mick dit :

    découvert ce jour, ce n’est pas tant la forme (irreprochable) mais le fond des articles qui m’ont fait ajouter en Bookmark ce blog.
    Gratz!

  7. jul dit :

    le passé serait plein de tous les avenirs si le présent n’y portait déjà son ombre

    pastiche de Gide

    mathilde constance
    merci mademoiselle d’être le porte-plume des ailes le la liberté

  8. Bonsoir Altana,
    Que de lucidité du haut de vos 20 ans. Belle écriture et des expressions qui font mouche.
    Compliments et surtout continuez.
    Cordialement.
    Guy Wing (Le Mistigri)

  9. Jean DELAUNAY dit :

    Jyl.delaunay@free.fr
    Je suis navré de vous prévenir que votre article du 10/01/15 sur le site boulevard Voltaire « Vous n’etes pas Charlie  » circulait sur le web , non pas sous votre signature mais abusivement sous la mienne.Quelqu’un a usurpé mon nom et a mis à la fin de l’article a la place du vôtre: « général Delaunay, ancien chef d’état major » ( ce que j’ai été réellement) .
    J’ajoute que cela m’a même valu quelques compliments que je vous restitue.
    Je ne suis pour rien dans cette saleté, d’autant plus que j’ai moi même mon site http://www.francevaleurs.org sur lequel j’ai justement fait paraitre le 28/01 un billet sur le même sujet.
    Vous pouvez bien entendu réagir par des voies que vous connaitriez. Quant à moi, découvrant ce mode d’usurpation, je n’ai pas réagi sauf sur mon site.
    Je vous exprime mes regrets et mes félicitations pour la vigueur de votre plume.
    Jean Delaunay

    • Altana Otovic dit :

      Cher M. Delaunay,

      Je vous remercie de m’en avertir ! Et je vous remercie également pour la gentillesse de votre message…
      Sachez que malgré cette usurpation, voir mon papier circuler sous le nom d’un grand homme comme vous est, pour ainsi dire, un honneur (que je suis loin de mériter, cela va sans dire !)
      Je vous adresse mes salutations les plus déférentes.

      Bien à vous.

      Altana Otovic.

  10. Damien dit :

    Coucou, c’est le monsieur en vert!
    Je tenais à te remercier pour l’agréable discussion et ensuite te dire que je commence à lire ton article sur le harcèlement, voilou!
    A bientôt peut-être! ^^

    • Altana Otovic dit :

      Bonjour Damien !
      Je me souviens très bien de toi, et je fus également ravie de ce petit brin de discussion inattendu sur un trottoir parisien..
      Belle fin de journée !

      • Damien dit :

        Merci encore, si je souhaite re-discuter avec toi, comment puis-je faire? M’enverrais-tu un mail pour que de manière épistolaire nous discutions un peu?
        Bon dimanche à toi!

  11. Acre dit :

    Bonjour Altana,
    Je suis Argentin, j’ai découvert ton blog par chance dans la web, et je trouve tes articles pleins de lucidité et de sentiment. Il est toujours très agréable pour moi de trouver quelqu’un de ma génération (j’ai 21 ans) qui exprime avec autant de grâce et d’énergie ses idées, et aussi quelques opinions que je partage.
    Je suis aussi, disons, ‘écrivain’ (2 livres de poésie); je pense alors qu’il serait bon de pouvoir discuter avec toi sur l’écriture et la politique, les mêmes choses toujours et pourtant un peu diverses dans ce coin du monde où j’habite. Comment pourrais-je te contacter? Serait-il possible de t’écrire par mail?
    Un salut!

    • Altana Otovic dit :

      Bonjour Alexis !

      Je te remercie de ton commentaire qui me fait chaud au coeur, ça me ferait très plaisir de discuter avec un poète argentin 😉
      Tu peux m’ajouter sur Facebook ou me contacter par mail. Je vais l’écrire en dessous dans un commentaire à part et je le supprimerai une fois que tu l’auras lu.

      Bien à toi !

      Bises.

  12. Guy Wing dit :

    Bonjour,
    J’ai feuilleté ton site et apprécié les pensées qui s’en dégagent. Ni haine, ni amertume malgré ce que tu as partagé et ressenti. Beaucoup de maturité et de réflexion dans tes articles.
    Cela m’a fait ressentir une crainte… Que la France ne devienne pas un jour un nouveau Kossovo,où, d’ailleurs, elle n’avait pas à intervenir,
    Qu’elle s’occupe davantage de sa souveraineté que de celle des autres.
    Contionue à éveiller le monde de ta perspicacité.
    Bien cordialement;

  13. François ALLINE dit :

    Bonjour Altana,
    Méfiez vous des certitudes énoncées par les psys. Elles sont changeantes et évolutives. Je fais référence à votre propos : « Et ce alors que les psychologues et les scientifiques s’accordent à dire qu’un enfant, dans les premières années de sa vie, n’a besoin d’aucun référent masculin mais uniquement de sa mère, et que ce besoin est d’ailleurs réciproque ».
    A titre d’exemple je vais vous citer ce que disait Françoise Dolto la papesse psy de son époque affirmant que lorsque un père couchait avec sa fille, il n’y avait viol puisqu’elle ne manifestait pas son désaccord….
    Je crois plus à la théorie de l’attachement, la sacralisation du rôle maternel (Vierge Marie et Oedipe) ayant beaucoup contribué à enfermer la femme dans une fonction maternelle voulue et décidée aussi indispensable qu’incontournable.
    Seule la période de l’allaitement l’est (Et pour cause)
    Sinon, j’ai pris beaucoup dec plaisir à vous lire
    François Alline

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s